robe prisca

  • "Promis, je ne te coudrai plus de robes..."

    Au début de l'histoire, un joli modèle, un joli tissu, de beaux boutons...

    Bref, tout pour faire une jolie robe!

    création.jpg

    Sauf que la destinataire a d'abord demandé si c'était ...

    ...une chemise de nuitArgh Le Tigre s'étouffe...

    DSC04224.jpg

    Puis après, il a fallu suplier, ensuite ordonner, puis menacer et finir en jouant sur la corde sensible: au moins l'essayer cette petite robe (le minimum, vu le travail fourni sur ladite robe) et la mettre pour la fête des pères...

    DSC04196.jpg

    D'où la phrase "Promis, je ne te coudrai plus de robes...

    mais celle-ci tu la mets!"

    DSC04198.jpg

    Pour finalement se rendre compte, qu'elle n'était pas si mal...

    DSC04223.jpg

    Ah... être mère d'une pré-ado et faire de la couture...

    ...ce n'est pas toujours compatible!

    Mais bon, elle a quand même avoué au Tigre, qu'elle voulait d'autres des robes home made! 

    Le Tigre attend de se faire supplier... non mais!

    Précisions (techniques):

    - Robe Prisca de Citronille en T10 ans. Un peu long les plis à reporter et à coudre (surtout quand ils sont surpiqués!)

    Modifs: patte de fermeture en cuir au dos avec pressions, fausse patte de boutonnage avec passepoil argenté, boutons dépareillés, ourlet rapporté avec biais à pois. 

    A noter: il semblerait que la robe taille "juste" (Citronille ne nous a pas habitué à ça), prévoir la taille supplémentaire, peut-être arrondir l'encolure devant, et finir les manches avec la bande sur l'endroit au lieu de l'envers. Bande de patte indéchirable à prévoir plus longue de 2/3 cm.

    * coupon anglais rose pale et biais d'IDEA TISS à Neuville/S - boutons du stock - passepoil argenté de Motif personnel*